Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Courtemanche, F. (2018). Towards plurilingualism in Montreal French Schools: a critical discourse analysis of currect governmental and school board policies. Mémoire de maîtrise inédit, McGill University (Department of Integrated Studies in Education), Montreal, Quebec.

Résumé

Many studies demonstrate that plurilingual practices in an educational setting have positive advantages on the social and cognitive development of a child. Initiatives within Québec research fields demonstrate that paying attention to language awareness and plurilingualism can facilitate the learning of French. Nonetheless, it is rare for Montréal French public schools to encourage these approaches. The socio-historical evolution of the province demonstrates that after a continuous fight to get French recognized as the language of the public sphere, legislation was used as a tool to ensure the learning of French by newly arrived immigrants as well as to improve the quality of French language-use among all Quebecers. Today, the Charter of the French Language dictates measures that school boards must take to assure the vitality of the French language. These measures are articulated in language policies that are elaborated in each school board. This study seeks to identify and better understand the facilitators and barriers of plurilingualism. Through a Critical Discourse analysis of the discourse in governmental and the Commission Scolaire de Montréal policies, this study aims to better understand the gap between the equity and cultural valorization discourse in policy and the unilingual practice currently privileged in Québec schools. The research will be used to inform school educators about ways to support education for plurilingualism in current educational policy, encourage education stakeholders to engage in professional self-development about education for plurilingualism, and offer equitable recommendations.

Plusieurs études démontrent que les pratiques plurilingues ont des avantages positifs sur le développement social et cognitif d’un enfant. Plusieurs initiatives de recherche au Québec démontrent aussi qu’accorder une importance particulière à l’ouverture aux langues et au plurilinguisme peut faciliter l’apprentissage du français. Cependant, il est plutôt rare que les écoles publiques franco-montréalaises encouragent ce type d’approche. Le parcours historique de la province démontre qu’après avoir milité longuement pour faire reconnaitre le français comme langue commune, une loi assez musclée a été créée afin de perpétuer l’apprentissage du français chez les populations d’accueil et améliorer la qualité de la langue chez les Québécois de souche. La Charte de la langue française dicte aujourd’hui les mesures que doivent mettre en œuvre les commissions scolaires pour assurer la vitalité du français. Ces mesures sont articulées dans des politiques linguistiques qui sont propres à chacune des commissions scolaires. Cette étude vise à mieux comprendre et identifier les facilitateurs et les barrières au plurilinguisme. Avec une analyse critique du discours intégré dans les politiques gouvernementales et des commissions scolaires montréalaises, j’aspire à mieux comprendre le hiatus entre les discours d’équité et de valorisation culturelle de cette commission et les pratiques unilingues actuellement privilégiées à l’école. Le but de cette étude est d’informer les éducateurs au sujet des facilitateurs du plurilinguisme dans les politiques en place, d’encourager les intervenants en milieu scolaire à participer à des activités de perfectionnement professionnel et d’offrir des recommandations équitables qui respectent les droits de la personne afin d’informer la révision de la politique.

Lien

http://digitool.library.mcgill.ca/R/?func=dbin-jump-full&object_id=151067
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7